Menu Fermer

Vikings : Pourquoi Ragnar Lothbrok a comploté sa propre mort dans la saison 4.

Vikings La saison 4 a fait quelque chose que les séries télévisées font rarement : elle a tué son personnage principal, Ragnar Lothbrok. La mort du roi nordique – exécuté en étant jeté dans une fosse de serpents venimeux – est tirée directement des sagas vikings, et était nécessaire pour que la série puisse passer à autre chose et se concentrer sur ses fils. Mais Ragnar a en fait comploté sa propre mort dans la série, ce qui est devenu sa plus grande victoire.

Introduit comme un simple fermier dans Vikings saison 1La curiosité de Ragnar Lothbrok pour le monde l’a conduit à naviguer vers l’ouest et à mener des raids en Angleterre. Il s’est fait des ennemis en chemin, et c’est en vainquant ces ennemis que Ragnar est devenu le comte de Kattegat, puis un roi. Pourtant, après une telle ascension, la saison 4 de Vikings a tourné à la chute de Ragnar. Il a développé une addiction à la drogue, a subi une défaite dévastatrice lors du second siège de Paris, et a disparu de Kattegat pendant de nombreuses années par la suite.

En rapport :Vikings : Ragnar aurait-il pu survivre à la fosse aux serpents ?

Lorsque Ragnar revient à Kattegat, il n’est plus en état de conquérir quoi que ce soit. Vieil homme au corps affaibli et à la réputation ternie, il dut se résoudre à déterrer sa horde de trésors, qu’il aurait dû garder pour les années à venir. sa vie après la mort dans le Valhalla – afin de soudoyer un petit équipage de pillards pour naviguer avec lui vers l’Angleterre. Une tempête a détruit ses navires et Ragnar est arrivé à destination sans autre allié que son fils handicapé, Ivar le Désossé. Il n’avait certainement pas l’air d’être une menace, mais en mourant, Ragnar a fait plus de dégâts en Angleterre qu’il n’en avait jamais fait de sa vie. Selon ses propres mots, c’était « une partie d’une stratégie plus grande et plus audacieuse ».

L’esprit curieux de Ragnar l’a conduit à tout remettre en question – y compris les dieux eux-mêmes. Le conflit entre le panthéon nordique et le christianisme a été un thème clé de Vikings depuis le début, incarné par la relation entre les dieux et le christianisme. Ragnar et son ami bien-aimé, Athelstan. Les deux personnages ont réagi très différemment au choc des religions dans leur vie. Athelstan s’est trouvé déchiré entre son éducation chrétienne et ses années de moine, et sa parenté avec les Vikings et leurs dieux après sa capture. Il n’a jamais été en mesure de choisir pleinement entre la foi nordique et le christianisme, jusqu’à ce que, peu avant sa mort, il renaisse en tant que chrétien. À l’inverse, plus Ragnar était exposé à la religion d’Athelstan, plus il semblait douter de l’existence même des dieux. Cependant, il a reconnu que les dieux – réels ou non – avaient un pouvoir sur les gens, et a commencé à l’utiliser à son avantage.

Pendant le premier siège de Paris, en Vikings saison 3Ragnar prétend s’être converti au christianisme et demande à être baptisé. Il simule ensuite sa mort afin que son cercueil soit porté au cœur de la ville pour un enterrement chrétien, avant de s’évader de façon spectaculaire et d’ouvrir les portes de Paris pour que son armée fasse des ravages. À la suite de la mort d’Athelstan, Ragnar avait remplacé sa foi dans les dieux par une foi en lui-même. Alors qu’il se remettait de ses blessures à Paris, Ragnar a eu une vision des portes du Valhalla qui se refermaient sur lui. Si l’on peut interpréter cette vision comme signifiant qu’il n’était tout simplement pas encore prêt à mourir, on peut aussi y voir le moment où Ragnar a cessé de croire au Valhalla.

SurVikings saison 4Ragnar a clairement exprimé sa perte de foi lorsqu’il a accusé les prophéties du devin de Kattegat d’être vagues, confuses et auto-réalisatrices. Ragnar a dit au devin : « Je ne crois pas en l’existence des dieux. L’homme est le maître de son propre destin, pas les dieux. Les dieux sont la création de l’homme, pour donner des réponses qu’ils ont trop peur de donner eux-mêmes. » À la fin de sa vie, Ragnar n’était plus disposé à accepter que les dieux aient déjà décidé de la manière dont il allait mourir. Au contraire, il proclame fièrement qu’il a façonné son propre destin et que c’est lui seul qui a tracé le cours de sa mort.

En rapport :Vikings : Pourquoi Athelstan a été tué dans la saison 3

Depuis le moment où il est revenu à Kattegat après les Vikings le saut temporel de la saison 4, il était clair que Ragnar voulait mourir. Il avouera plus tard au roi Ecbert que « la mort est au centre de mes préoccupations depuis un certain temps ». Ragnar a d’abord mis ses fils au défi de le tuer et de devenir roi s’ils osaient, ce qu’ils n’ont pas fait. Puis il se pend à un arbre, en hommage au mythe d’Odin qui se pend à l’arbre Yggdrasil (le parallèle avec l’Allfather borgne revient dans la scène de la mort de Ragnar Lothbrok, lorsqu’un de ses yeux est tuméfié à cause d’un coup). Quand la corde a cassé et lui a épargné la vie, Ragnar Lothbrok a cherché à mourir. d’une autre manière – en retournant en Angleterre. Il a élaboré un plan pour préparer ses ennemis à la défaite, et ses fils à la victoire et à la gloire. Il est clair qu’il n’a pas l’intention de revenir, puisqu’il prend le temps de dire au revoir à tous ses proches avant de partir, y compris en faisant la paix avec Floki.

L’objectif principal de la mort de Ragnar Lothbrok était de préparer la destruction du roi Ecbert et du roi Ælle. Il n’y avait jamais eu d’amour perdu entre Ragnar et Ælle, mais des personnalités similaires et un amour partagé pour Athelstan signifiaient que Ragnar et Ecbert avaient beaucoup de respect l’un pour l’autre. Malgré cela, Ragnar Lothbrok de Vikings ne pouvait pas mourir sans préparer sa vengeance pour le massacre de la colonie viking plusieurs années auparavant. Il a trompé Ecbert en lui faisant croire que ce crime était pardonné afin qu’il le remette à Ælle et laisse Ivar libre, mais il a en fait dit à Ivar de se venger d’eux deux.

Cependant, le plan de Ragnar ne se limitait pas à une simple vengeance. Dans la saison 2 de Vikings, il a demandé au devin ce qu’il adviendrait de ses fils, et on lui a répondu qu’ils deviendraient plus célèbres que lui. En particulier, Ragnar a vu le potentiel de grandeur d’Ivar, disant à son plus jeune fils que ses jambes non fonctionnelles lui avaient donné une force qui manquait à ses frères. La nature de la mort de Ragnar Lothbrok est aussi sa dernière leçon pour les enfants. Ivar le désosséIl a souligné que les gens le sous-estimeraient toujours à cause de ses jambes, tout comme les propres ennemis de Ragnar l’ont sous-estimé lorsqu’il semblait n’être rien de plus qu’un vieil homme faible en haillons.

Convaincu d’avoir choisi son propre destin, Ragnar décide de guider également celui de ses fils. En leur donnant la motivation de venger sa mort, il leur a également donné le cri de ralliement dont ils auraient besoin pour lever la grande armée païenne. Dans la vie, Ragnar a dû dépenser jusqu’au dernier morceau d’or qu’il possédait pour constituer une équipe de raiders pathétique ; mais dans la mort,Ragnar Lothbrok est devenu une légende viking. qui pourrait unir le peuple du Nord et mettre ses fils sur le chemin de la gloire.

En rapport :Vikings : Qu’est-il arrivé au corps de Ragnar Lothbrok après sa mort ?

Malgré son statut légendaire et ses exploits en tant qu’explorateur, les victoires militaires de Ragnar sont en fait assez limitées. Il a mené des raids surprise en Northumbrie qui ont été couronnés de succès, mais lorsqu’il a conduit une armée dans le Wessex pour la première fois, elle a été vaincue par le roi Ecbert qui a utilisé des tactiques militaires romaines. Il subit une autre défaite brutale et coûteuse lors de la première bataille du premier siège de Paris, et fut vaincu deux fois lors du deuxième siège de Paris, rentrant chez lui en homme brisé.

Bien qu’il ait peu progressé dans la conquête de l’Angleterre de son vivant, la mort de Ragnar Lothbrok dans la saison 4 a fait des ravages dans le pays, ses fils…Bjorn, Ubbe, Hvitserk, Sigurd et Ivar. – a fait la guerre avec une armée de milliers de personnes. Ivar, en particulier, s’est révélé être un bien meilleur stratège militaire que son père. Bjorn a mené la victoire initiale contre le roi Ælle par la force brute, mais Ivar a utilisé la ruse pour confondre l’armée du roi Ecbert et les attirer dans un étau, forçant la famille d’Ecbert à fuir et à l’abandonner à son sort. Ælle a été horriblement tué lorsque Bjorn a effectué le rituel de l’aigle de sang sur lui, tandis qu’Ecbert a eu droit à une mort plus paisible en se coupant les veines. Après avoir accompli la vengeance de Ragnar, ses fils ont pu conquérir la ville de York, y établissant une forteresse et utilisant les stratégies d’Ivar pour repousser les tentatives de reconquête des Saxons.

Il a été dit à plusieurs reprises dans leLes Vikings montrent que Ragnar Son véritable rêve n’était pas simplement de piller l’Angleterre, mais d’y établir des terres pour son peuple. Grâce à la conception minutieuse de sa propre mort, il a finalement pu atteindre cet objectif. Que le Valhalla existe ou non, et que Ragnar y soit allé ou non, il a continué à vivre après sa mort en construisant un héritage à travers ses fils. Bien sûr, cet héritage s’est quelque peu déréglé dans la saison 5 de Vikings lorsque ses fils ont commencé à se battre entre eux, mais on ne peut pas vraiment en vouloir à Ragnar pour cela.

Le célèbre roi nordique Ragnar Lothbrok, qui a inspiré la série télévisée Vikings, a été immortalisé dans les légendes islandaises qui racontent ses victoires sur l’Angleterre et ailleurs avant d’être finalement vaincu par le roi Ælle et jeté dans une fosse aux serpents, comme dans le film « Vikings ».La mort de Ragnar Lothbrok dans la saison 4 scène. Malheureusement, il existe peu de preuves que le Ragnar des Vikings était une personne réelle. Bien qu’il existe des preuves de l’existence de ses fils, notamment d’Ivar le Désossé, les historiens pensent que Ragnar était en fait une combinaison de trois personnages historiques différents : le roi Horik Ier du Danemark (qui apparaît dans la série Vikings), le roi Reginfrid et Reginherus. Le véritable roi Horik a finalement été tué par son frère, Guttorm, et le roi Reginfrid est probablement mort au combat. On sait peu de choses sur la fin de Reginherus, mais beaucoup pensent qu’il a simplement été tué après avoir perdu une bataille. Aucune de ces morts n’est aussi emblématique que les mythes entourant celle de Ragnar, il est donc logique que la saison 4 de Vikings ait cherché à dépeindre la légende plutôt que la réalité.

Suivant :Vikings : Pourquoi la voyante a été tuée dans la saison 5

Cet article a été rédigé par Hannah Shaw-Williams et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.