Menu Fermer

Walking Dead : World Beyond explique une réplique déroutante de la saison 1

Le dernier chapitre deThe Walking Dead : World Beyond aborde enfin une étrange réplique de la saison 1 à propos de la montre de Huck. Bien que Le Huck d’Annet Mahendru a fait ses débuts dans Walking Dead : World Beyond. Alors que Huck était considéré comme un agent de sécurité honnête et travailleur d’Omaha, la saison 1 a finalement révélé que sa véritable allégeance allait au CRM. Plus qu’un simple officier loyal de la République Civique, en fait, Huck a également eu le privilège d’appeler le Lieutenant Colonel Elizabeth Kublek sa mère.

Des flashbacks montrent que Huck servait dans la marine américaine lorsque l’épidémie a commencé, mais qu’elle a défié les ordres en abattant sa propre unité pour sauver des civils innocents. Huck a ensuite entrepris un long périple pour retrouver sa mère, qui était sur le point de fonder la République Civique. La façon dont Huck a réussi à retrouver Elizabeth dans les premiers jours de l’apocalypse zombie est la seule grande période vide de son histoire, Walking Dead : World Beyond ne donnant aucun détail sur leurs retrouvailles. Le seul indice vient d’Elizabeth elle-même, qui a déclaré dans la saison 1 que la montre de Huck, qui a appartenu à son père, « nous a permis de nous retrouver sains et saufs, malgré tout ».

En rapport :La mort majeure de World Beyond réfute une théorie sur Rick Grimes dans Walking Dead

Sans contexte supplémentaire sur la façon dont Huck a trouvé sa mère pendant le chaos du début de l’épidémie, la ligne de montre d’Elizabeth était un moment confus dans…Walking Dead : World Beyond saison 1. La scène ne précise pas si Elizabeth parlait au sens figuré, ou si la montre l’a véritablement aidée à se rapprocher de Huck. Peut-être que la montre avait une gravure qui signifiait que Huck savait où sa mère l’attendait, ou peut-être que le garde-temps avait un outil de navigation (comme beaucoup de montres) qui a évité à Huck de perdre son chemin – d’autant plus que l’emplacement original de la République Civique est un secret bien gardé.

Plus d’une saison plus tard, la question trouve enfin sa réponse dans le final de la série Walking Dead : World Beyond. Frappé d’un coup fatal par Jadis, Huck, mourant, parle de la montre de son père et admet : « Ma mère aime dire que c’est la montre qui nous a rapprochés, elle et moi. » Ses mots et son ton dans cette scène confirment les propos d’Elizabeth.World Beyond saison 1 La ligne n’a jamais été qu’une absurdité superstitieuse. La montre n’a joué aucun rôle significatif en aidant Huck à trouver le début de la République Civique, et leur réunion devrait être créditée à ses seules compétences de survie. Les derniers moments de Huck prouvent également qu’elle ne partage pas la superstition d’Elizabeth, appréciant la montre plus comme un souvenir de son père que pour « montrer le chemin » vers sa mère. Ce n’était pas évident dans la saison 1, en grande partie parce qu’Elizabeth Kublek est une femme pratique et impitoyable qui a envoyé sa propre fille dans une dangereuse mission d’infiltration pendant deux années entières. Elle n’est pas la première personne à qui l’on s’attendrait à ce qu’elle porte des porte-bonheur ou qu’elle soit sentimentale avec des bijoux.

L’incohérence du personnage d’Elizabeth s’explique par l’objectif réel (c’est-à-dire narratif) de la montre de Huck en tant que thème dans Walking Dead : World Beyond. Pour Elizabeth, la montre a permis de ramener sa fille à la maison lorsque le monde s’est écroulé. Dans le dernier épisode deWorld Beyond saison 2En effet, Huck a appris les activités maléfiques de sa mère et sa participation à la destruction d’Omaha et de Campus Colony. Détaché émotionnellement de son seul parent survivant, Huck utilise la montre comme une minuterie de fortune pour faire exploser la réserve de Projet V du CRM, se tuant au passage. Ainsi, la montre dont Elizabeth pensait qu’elle la rapprochait de Huck les sépare finalement… pour toujours.

Il est maintenant clair que Walking Dead : World Beyond visait une métaphore poétique élaborée avec la montre de Huck, et même si la réplique d’Elizabeth de la saison 1 était étrange, la série préfigurait depuis le début la mort de Huck et la séparation entre la mère et la fille.

Plus :World Beyond brise la règle du tir à la tête des zombies de The Walking Dead

Cet article a été rédigé par Craig Elvy et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.