Menu Fermer

Winslow Fegley & Lidya Jewett Interview : Nightbooks | Screen Rant

Livres de nuit est un nouveau film Netflix sur une sorcière (Krysten Ritter) qui kidnappe un écrivain en herbe nommé Alex (Winslow Fegley) et lui demande de lui raconter des histoires chaque nuit s’il veut rester en vie. Avec l’aide d’une autre captive de la sorcière, Yasmine (Lidya Jewett), Alex doit s’approprier son talent de conteur effrayant pour échapper à l’emprise de la sorcière. Le film, basé sur le livre éponyme de J.A. White, sortira sur Netflix le 15 septembre.

En rapport : Interview de Krysten Ritter : Nightbooks

Screen Rant s’est entretenu avec Ferley et Jewett au sujet de leurs talents cachés, des farces qu’ils font sur le plateau et de ce que c’est que de jouer dans un film d’horreur.

Screen Rant : Ce que j’aime dans ce film, c’est la leçon qu’il nous apprend à embrasser ce qui nous rend unique. Alors, j’aimerais que vous me disiez ce qui est unique chez vous et que les gens ne savent pas forcément quand ils vous rencontrent. Winslow, avez-vous quelque chose qui vous vient à l’esprit ?

Winslow Fegley : J’ai fait du break dance pendant 5 ans.

Tu l’as fait ?

Winslow Fegley : Ouais. Alors j’ai fait ça, et je suis obsédé par l’horreur, et je fais de la peinture. Je vends mes peintures, et je fais de la peinture.

C’est cool. Lydia, tu as pu voir Winslow faire du breakdance ?

Lidya Jewett : Je ne l’ai pas fait. J’aurais vraiment aimé le faire parce que ça aurait été vraiment génial. Je pense que pour moi, je ne sais pas, il n’y a pas vraiment beaucoup de choses que je fais. Je suis un lecteur passionné, et j’adore lire. J’ai l’impression que je peux débiter des faits, des citations ou n’importe quoi à partir de certains livres et que les gens se disent « Hmm, c’est intéressant ». Mais, oui, je pense que c’est le mien.

J’adore ça. C’est le film parfait pour vous. Vous avez pu passer beaucoup de temps à filmer ensemble. Donc, je vais vous poser quelques questions, « Qui est le plus susceptible de poser des questions. » Donc Winslow, je sais que tu as dit que tu aimais l’horreur, donc qui est le plus susceptible entre vous deux de couvrir ses yeux pendant un film d’horreur ?

Winslow Fegley : Lydia.

Lidya Jewett : Moi.

C’est drôle, je parle à beaucoup de gens qui font des films d’horreur et beaucoup d’acteurs disent toujours : « Je n’aime pas les regarder, mais j’aime être dedans. » Est-ce que c’est vous ?

Lidya Jewett : C’est le film le plus effrayant dans lequel j’ai été. Ne le dis à personne. Je pense que pour moi c’était vraiment amusant parce que maintenant que j’ai regardé le film et que j’ai vu que [c’est] super différent de ce que c’était le jour même. Et donc, je pense que si j’étais dans un vrai film d’horreur avec du gore et tout ça, je pense que ce serait cool de voir si on rit sur le plateau alors qu’on est censé tuer quelqu’un dans la scène. Je pense que c’est vraiment bien de savoir que tout est faux.

Qui est le plus susceptible de rire ou de craquer pendant une scène ?

Lidya Jewett : Winslow. Je pense que nous sommes tous les deux capables de faire ça, mais je pense qu’il l’a fait davantage.

Winslow Fegley : Ouais, quelques fois. C’est marrant…

Lidya Jewett : Il y avait des choses amusantes.

Winslow Fegley : Je pense que les petites choses vraiment stupides sont vraiment drôles. Comme les petites façons d’agir des gens, parce que j’aime observer les gens. Et puis une fois que j’ai appris quelque chose sur la personne, comme une habitude ou autre, ça me fait rire.

J’adore ça. Donc ça pourrait être la même réponse, qui est le plus susceptible de faire une farce à son partenaire.

Winslow Fegley : Moi, je l’ai fait.

C’est quoi la blague ?

Lidya Jewett : Il l’a fait tellement de fois.

Winslow Fegley : Je me cachais et puis… je lui faisais peur…

Lidya Jewett : … me sautent aux yeux.

Winslow Fegley : Et elle a essayé, elle a essayé, mais elle…

Lidya Jewett : J’ai essayé si fort.

Winslow Fegley : Elle ne m’a jamais fait peur.

Lidya Jewett : Non, je ne l’ai pas fait, malheureusement.

Winslow Fegley : J’étais plutôt bon pour lui faire peur. Je l’ai fait plusieurs fois.

Suivant : 10 films d’horreur que vous pouvez regarder avec vos enfants

Cet article a été rédigé par Ash Crossan et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.